Résultats des 9 premiers mois et du 3ème trimestre 2018

Vendredi 26 octobre 2018

Communication Financière

Amundi publie ses résultats pour les 9 premiers mois et 3ème trimestre 2018

Ce vendredi 26 octobre, Amundi publie ses résultats, en forte croissance,  pour les 9 premiers mois 2018, qui s’expliquent en particulier par la bonne maitrise des charges d’exploitation, liées notamment aux synergies liées à l’intégration de Pioneer.

Des résultats en forte progression

Sur 9 mois 2018, le résultat comptable1 s’élève à 663 M€, en forte hausse de +40,5% par rapport aux 9 mois 2017, bénéficiant à la fois des effets de l’intégration de Pioneer (consolidé à partir du 1er juillet 2017), de la dynamique de développement et du contrôle des coûts.

Le résultat net ajusté part du Groupe ressort au total à 721 M€ et s’explique notamment par :2,3 

  • des revenus nets de gestion en progression de 3,2 % et qui atteignent 1 968 M€ (+3,2%4)
  • des charges d’exploitation qui sont en diminution sensible (1 005 M€ soit -4,0%3), grâce à l’exécution rapide du plan d’intégration de Pioneer (71 M€ de synergies de coûts réalisées sur 9 mois), et malgré la prise en compte des frais de recherche externe liés à la règlementation MiFID (Markets in Financial Instruments Directive).
  • Un coefficient d’exploitation qui s’établit à 51,2% (un des plus bas de l’industrie), en diminution de 1,9 point3 vs les 9 mois 2017.

Au 3e trimestre 2018, le résultat comptable1  du T3 2018 s’élève à 209 M€, en hausse sensible de +13,3% par rapport au T3 2017. Le résultat net ajusté part du Groupe, lui, atteint 230 M€2, en progression de +5,8% par rapport au T3 2017.

Une activité élevée

L’activité d’Amundi sur les 9 premiers mois 2018 est marquée par une collecte nette élevée (+48,5 Md€, à comparer à un objectif de 50 Md€ en moyenne par an) :

  • Le segment Retail affiche une dynamique solide (+30,2 Md€), avec une collecte nette élevée, réalisée dans tous les canaux de distribution.
  • Le segment des Institutionnels enregistre un bon niveau de flux à +18,3 Md€ sur 9 mois 2018, avec une composante MLT significative, et une activité commerciale dynamique pour les clients Souverains et autres Institutionnels.
  • D’un point de vue géographique, la collecte nette est toujours tirée par l’international avec une contribution importante de l’Asie (+30,8 Md€) portée par les JVs (Chine et Inde), le Japon, Hong Kong et Taiwan.
  • Enfin, par classe d’actifs, la collecte nette est composée principalement d’actifs MLT (+42,2 Md€ soit 87% du total), notamment en Diversifiés et en Actions.  

La collecte du 3e trimestre est bien orientée, +6,1 Md€, avec des flux significatifs en actifs de moyen long terme tant en Institutionnels qu’en Retail.

Ainsi, les encours gérés par Amundi atteignent 1 475 Md€ au 30 septembre 2018 (+ 5,4% vs 30 septembre 2017), grâce à une collecte nette élevée de +48,5 Md€ sur les 9 premiers mois 2018 et un effet de marché positif de 0,6 Md€

Dans un environnement plus difficile, Amundi délivre de bons résultats sur les 9 premiers mois de l’exercice 2018 : des résultats en progression qui sont le reflet d’une activité solide et de la réussite de l’intégration de Pioneer. Ces résultats démontrent  la robustesse et la résilience du business model diversifié du Groupe (clientèles, expertises et géographies).

Yves Perrier, Directeur Général, commente ces résultats 

1.Y compris coûts d’intégration et amortissement des contrats de distribution
2. Données ajustées sur 9 mois 2018 : avant amortissement des contrats de distribution (53 M€ avant impôts et 37 M€ après impôts) et avant coûts d’intégration de Pioneer (30 M€ avant impôts et 21 M€ après impôts). Au T3 2018 : avant amortissement des contrats de distribution (18 M€ avant impôts et 12 M€ après impôts) et avant coûts d’intégration de Pioneer (12 M€ avant impôts et 8 M€ après impôts)
3. Périmètre comparable en 2017 et 2018 : 9 mois Amundi + 9 mois Pioneer
4. Variation avec des données 2017 comparables et ajustées


Documents