Développer une finance responsable

Mettre nos savoir-faire au service d'une performance durable, tel est notre engagement pour agir en acteur financier responsable pour nos clients et en acteur citoyen et solidaire envers la société. Nos solutions ISR représentent près 168 milliards d'euros d'encours sous gestion au 31 décembre 2016.

Notre analyse ESG

Nous avons développé une méthodologie ESG spécifique pour les Etats, nommée CARe pour : Conformité, Actions et Résultats. 

« Conformité» ou engagement par la signature et la ratification de chartes, traités, conventions et directives : Protocole de Kyoto, Convention sur les armes à sous-munitions, etc.

« Actions » ou mesures concrètes et directes prises par l’Etat, mise en place de politiques de dépenses publiques pour la santé ou pour l’éducation, etc.

« Résultats » ou indicateurs sur lesquels l’Etat n’intervient pas de manière directe et qui permettent de mesurer la performance d’un pays comme les émissions de CO2/habitant, la quantité de déchets par habitant, le taux de mortalité infantile, d’espérance de vie, le niveau de liberté de la presse.

L’analyse aboutit à une notation extra-financière globale de l’Etat sur une échelle allant de A à G (A étant la meilleure note et G la moins bonne).

La méthode CARe :
Methode CARe

Article 173

Nous avons développé notre propre méthodologie d’analyse extra-financière. Elle s’appuie sur des textes à portée universelle comme le Pacte Mondial des Nations-Unies, les principes directeurs de l’OCDE sur la gouvernance d’entreprise, l’Organisation Internationale du Travail (OIT), etc.

Nous nous référons au contexte sectoriel des entreprises, mais aussi régional et notamment législatif. Au-delà, notre analyse tient compte des enjeux majeurs comme le changement climatique, le travail des enfants et la transparence dans la conduite des affaires.

Notre référentiel interne est composé de 36 critères :

• 15 critères génériques communs à l’ensemble des émetteurs quel que soit leur secteur d’activité comme par exemple la stratégie environnementale, les droits de l’homme, la transparence de la politique de gouvernance, 

• 21 critères spécifiques, propres aux enjeux des différents secteurs comme l’accès aux médicaments pour l’industrie pharmaceutique, le marketing responsable pour les banques, la voiture verte pour l’automobile.

Les critères sont pondérés en fonction du secteur d’activité. Plus le risque associé à un critère est important, plus ce critère est pondéré fortement.

Notre analyse extra-financière porte sur plus de 4000 émetteurs. Elle aboutit à une notation ESG globale de l’émetteur, sur une échelle allant de A à G (A étant la meilleure note et G la moins bonne).

Article 173

Au cœur de la finance responsable, l’analyse extra-financière évalue la qualité de la politique environnementale, sociale et de gouvernance (ESG) des émetteurs. Cette approche est sous-tendue par la conviction que l’association des critères financiers et des critères d’intérêt général permet de consolider la création de valeur. En effet, une entreprise qui prend en compte les intérêts de toutes les parties prenantes génère la confiance et limite ses risques. 

L'analyse extra-financière est donc très pragmatique : elle ne juge pas les secteurs d’activité mais analyse comment, dans un secteur donné, les entreprises gèrent leurs opportunités et leurs risques ESG. Elle ne retient que les meilleures : c’est l’analyse best-in-class.

Pour compléter cette approche et afin de faire évoluer les entreprises vers de bonnes pratiques,  nous avons mis en place une politique d’engagement. Si le vote en Assemblée Générale reste le principal moyen d’action, le dialogue « pour influence » avec les entreprises, le plus régulier possible, est primordial. 

Aiguillonnée par une analyse extra-financière structurée et une politique d’engagement renforcée, la compétition des meilleurs peut alors devenir source de progrès. 

Nous nous appuyons sur des moyens importants :

  • 17 analystes dédiés aux sujets ESG (analyse extra-financière, recherche quantitative, gouvernance d’entreprise). Ils rencontrent les entreprises, contribuent à définir la politique de vote en Assemblées Générales d’ Amundi Group, engagent le dialogue avec les entreprises et établissent des protocoles de recherche afin d’analyser l’impact des critères ESG sur la performance des fonds,
  • des analyses d’agences de notation ESG partenaires européennes et nord-américaine, à couverture mondiale, de celles d’entités spécialisées sur des thématiques ainsi que de fournisseurs d’informations et de controverses,
  • 1 logiciel expert développé en interne, plateforme de collecte d’informations d’analyse de signal et de notations. Il permet entre autres de diffuser l’information aux équipes de gestion et de contrôle de risque.

Article 173

Notre politique d’engagement prend plusieurs formes : l’engagement pour influence, le recueil d’informations à des fins de notation, le vote en assemblées générales et le dialogue pré-assemblée.

  1. Une politique d’engagement pour influence ciblée chaque année sur des thématiques spécifiques pour accompagner les entreprises vers de meilleures pratiques.
  2.  Pour affiner les notes extra-financières, les analystes rencontrent régulièrement les entreprises dont le poids est important dans nos portefeuilles ou dans les indices de référence.
  3.  Dès 1996, nous avons mis en place notre propre politique de vote en intégrant des critères environnementaux et sociaux. Préalablement à l’exercice de nos droits de vote nous menons un dialogue pré-assemblée, qui permet d’obtenir sur les projets proposés des engagements supplémentaires de la part des sociétés, des modifications de pratiques, voire l’abandon de certains types de résolutions.

Au-delà, nous soutenons également des initiatives collectives internationales d’actionnaires*. L’objectif est d’encourager les pouvoirs publics à adopter des mesures incitatives et les entreprises à améliorer leurs pratiques.

*Quelques initiatives internationales d'actionnariales : l'Institutional Investor's Group on Climate Change (IIGCC), le Carbon Disclosure Project (CDP), le Forest Footprint Disclosure Project, le Water Disclosure Project, l'Access to Medecine Index, Access to Nutrition Index, le UN Global Compact engagement on leaders et enfin l'Extractive Industries Transparency Initiative (EITI).

Téléchargez nos documents clés :

Une intégration ESG volontariste

Nous avons signé les   Principes de l'Investissement Responsable  (PRI) dès leur lancement en 2006. Ils prônent l'intégration des questions Environnementales, Sociales et de Gouvernance (ESG) dans les processus d'analyse et les décisions d'investissement des acteurs financiers.

La mise en place de ces principes se décline notamment chez Amundi par :

Une interface de distribution des notes ESG à tous les gérants

Les notes extra-financières des émetteurs (entreprises et Etats) sont diffusées en temps réel à toutes nos équipes de gestion et d’analystes financiers. A tout moment, un gérant connaît les notes financières et extra-financières des valeurs qui composent son portefeuille et son indice de référence. 

L’exclusion des émetteurs les plus controversés

Amundi applique des règles strictes d’intégration des critères ESG sur l’ensemble de sa gestion active (hors OPC indiciels et ETF contraints par leur indice de référence) :

  • pas d’investissement direct dans les entreprises impliquées dans la fabrication ou le commerce des mines antipersonnel et des bombes à sous-munitions prohibées par les conventions d’Ottawa et d’Oslo,
  • exclusion des entreprises produisant ou commercialisant des armes chimiques, des armes biologiques et des armes à l’uranium appauvri,
  • exclusion des entreprises qui contreviennent gravement et de manière répétée à l’un ou plusieurs des dix principes du Pacte Mondial.
  • exclusion des Etats qui violent systématiquement et volontairement les droits de l'homme et qui se rendent coupables des plus grands crimes: crimes de guerre et crimes contre l'humanité
  • exclusion des émetteurs qui réalisent plus de 50% de leur chiffre d'affaires dans l'extraction du charbon
Des solutions pour tous les types de clientèle

Nous proposons des fonds ouverts et des produits ESG sur-mesure dans toutes les classes d’actifs

Un ISR rigoureux

Nous développons un ISR (Investissement Socialement Responsable) large et incitatif. Notre méthode s’appuie sur une approche «best-in-class» qui retient les entreprises les plus respectueuses des critères ESG pour chaque secteur.

Afnor

Leader du marché français de l’ISR avec près de 168 milliards d'euros d’encours*, nous poursuivons de fortes ambitions à l’international.
Nous sommes la première société de gestion dont la démarche ISR a été certifiée par l’AFNOR. Cette certification, délivrée par un organisme indépendant reconnu nous permet d’afficher des engagements de service (mode de gouvernance, garantie d’expertise, traçabilité des données, information, réactivité…) vis-à-vis de nos clients tout en assurant l'encadrement par un dispositif de pilotage interne.

Consulter le certificat d'Amundi

*  *Données périmètre Amundi au 31 décembre 2016

Nous gérons nos portefeuilles ISR selon des règles strictes et transparentes avec un contrôle en continu, en toute indépendance des directions opérationnelles.

Nous publions régulièrement des informations transparentes et actualisées sur l’analyse extra-financière, notre démarche ISR, la gestion de nos portefeuilles ISR.

Télécharger notre brochure ISR & ESG 2016 (PDF)

Les regles ISR Amundi

L'’association de la Gestion financière (AFG) a rendu obligatoire la publication d’un Code de Transparence pour tous les fonds ISR. Ce document permet à l’investisseur de prendre connaissance des caractéristiques des produits. Son but ? Lui permettre de se décider sur des critères objectifs : philosophie d’investissement ISR du fonds, processus d’analyse ESG, politique d’investissement et les politiques d’engagement et de vote de la société de gestion.

Télécharger le code de transparence depuis le site de l'AFG (pdf)

afg

Une gestion solidaire multi-thématique

Thematiques solidaires

Parce que nous sommes un des acteurs de l’économie d’aujourd’hui et de demain, nous finançons des entreprises solidaires. L’objectif est de générer, au-delà d’une recherche de performance financière, un impact social mesurable pour nos clients.

Nous contribuons à dynamiser un développement de proximité en soutenant des projets novateurs. Ils concernent, par exemple, l’aide à la création d’entreprises pour des populations exclues du marché du travail, le soutien à des personnes en situation de dépendance, le financement de la réalisation d’habitats construits de manière écologique pour loger des familles démunies et l’accompagnement de PME innovantes dans l’environnement.

Nous privilégions 5 thématiques : l’emploi (éducation, formation, réinsertion), le logement, la santé, l’environnement, l'éducation, le surendettement, le service aux associations et la solidarité internationale.

Nos décisions d’investissement sont validées par un comité de notation dédié.

Charte entreprise

Notre gestion solidaire s’appuie sur une charte de 3 engagements :

  1. Accompagner les entreprises dans la durée en leur proposant des modes d’investissement adaptés à leurs besoins de développement pour un partenariat sur le long terme.
  2. Diversifier la sélection des acteurs solidaires, non seulement au travers de nos 5 thématiques et sur tout le territoire national, mais aussi en fonction de leur taille, leur ancienneté, leur statut juridique. Nous avons développé, en interne, une méthodologie qui repose sur une triple analyse :
  • financière pour s’assurer de la solidité de l’entreprise et de sa pérennité,
  • extra-financière pour évaluer les critères Environnementaux, Sociaux et de Gouvernance (ESG),
  • solidaire pour mesurer l’impact social, selon une quinzaine de critères cause défendue, historique et expérience, zone géographique d’intervention, résultats obtenus en termes de création d’emplois, etc.

3. Publier une information transparente et concrète par le biais, notamment, d’un rapport d’impact social spécifique à chacun de nos fonds solidaires. L’objectif ? Informer l’investisseur sur les thématiques solidaires sélectionnées et l’impact social généré : nombre d’emplois créés, de personnes relogées, d’entrepreneurs installés, de personnes soignées…

Pour les fonds de partage, l’actualité, les projets et les témoignages concernant l’association bénéficiaire illustrent ce document.

finansol

Nous proposons une offre solidaire novatrice alliant une recherche de  performance financière* et impact social avec des solutions adaptées à chaque type de clientèle :

  • un fonds « pur solidaire », avec 80 % maximum d’investissements dans des entreprises solidaires ;
  • une gamme disponible, pour toutes catégories d’investisseurs, composée de fonds :
    •  solidaires investis jusqu’à 10 % dans des entreprises solidaires avec, pour certains, une optionde partage au profit d’une association caritative ou d’une organisation humanitaire bénificiant d’un avantage fiscal
    •  d’entrepreneuriat social
    • d’aide au développement

Ces fonds s’intègrent dans nos gammes d’épargne salariale et dans un contrat d’assurance-vie solidaire.

 Nos fonds sont tous labellisés par  Finansol, un organisme qui garantit la solidarité et la transparence du fonds.

En savoir plus sur le site de Finansol

Découvrez les produits solidaires disponibles dans votre pays 

* Nos fonds n’offrent pas de garantie de capital ou de performance. Les investisseurs peuvent perdre tout ou partie de leur capital initialement investi.